La vente en réméré

Le Réméré est une vente immobilière avec une option de rachat possible du bien dans un délai maximum de 5 ans. Durant toute cette période le vendeur reste occupant de sa maison à titre onéreux, le montant du loyer étant défini au moment de l’acte de vente.

Principe du réméré immobilier

img-vente-remere

Une personne vend son bien immobilier à un investisseur privé ou une société d’investissement pour un montant situé entre 50 à 80 % de sa valeur marché. En échange le vendeur reste occupant de son logement et conserve la faculté de racheter sa maison à un prix défini dés le départ. En échange l’investisseur perçoit un loyer mensuel assorti d’une prime perçue soit à l’initial au moment de l’acquisition, soit au final au moment de la revente.

Pour l’investisseur, il ne s’agit donc pas d’acquérir à proprement parler un bien immobilier, mais de réaliser un investissement « éthique » en prêtant une somme d’argent moyennant intérêts (sous forme de loyers et d’une prime) tout en disposant d’une garantie supplémentaire en devenant temporairement propriétaire du bien. En effet, en cas de non paiement des loyers ou de non rachat du bien à l’issu des cinq ans, le vendeur perd définitivement la jouissance de son bien au profit de l’investisseur qui en devient pleinement propriétaire et peut en disposer à son gré.

Avantages du réméré immobilier pour le vendeur

Le Réméré permet d’éteindre l’ensemble des dettes contractées et de stopper toutes les procédures contentieuses engagées à l’encontre du vendeur, telle que la saisie immobilière. Le vendeur continue d’occuper son bien et dispose de la faculté de le racheter dans un délai allant de six mois à cinq ans.

Il a ainsi le temps de reprendre pied financièrement et de pouvoir se reconstituer son patrimoine immobilier puisqu’il pourra racheter son bien à un prix inférieur à sa valeur réelle.

A qui s'adresse les opérations de réméré immobilier

Vous êtes propriétaire d’un ou plusieurs biens immobiliers :

Vous avez fait un prêt relais qui arrive à son terme. Le marché actuel ne vous permet pas de vendre dans de bonnes conditions et vous craignez une saisie immobilière.

Vous êtes artisan, commerçant, profession libérale ou chef d’entreprise et rencontrez des difficultés de trésorerie ou les banques ne veulent pas financer votre projet d’investissement

Vous avez des dettes que vous n’arrivez plus à rembourser, vous êtes fichés et ne trouvez pas à vous refinancer, les huissiers vous sollicitent  et  vous risquez la vente aux enchères de votre maison.

Le réméré peut être une solution à vos problèmes financiers ou à vos projets d’investissement.

Alors contactez-nous dans l’une de nos agences, nous étudierons en toute confidentialité votre dossier.

Une personne se trouvant en surendettement avec inscription au FICP, a la possibilité de faire appel à ce type de financement pour solder ses crédits. Une procédure de saisie immobilière peut être arrêtée sur simple annonce du notaire.

Pour les propriétaires à la retraite qui rencontrent des difficultés financières, le prêt viager hypothécaire peut être une alternative.

Clarisme Finance vous garantit un accompagnement à chaque étape de votre rémé :

1 Nous étudions votre dossier et évaluons ensemble le prix de vente. Nous recherchons pour vous l’investisseur  qui s’engage à vous aider par une vente à rémére, et donc vous garantit de rester occupant de votre bien dans l’attente du rachat à un prix convenu d’avance.

2 La vente en réméré se réalise en liaison avec votre notaire (et l’accord de vos créanciers en cas de procédure contentieuse ou judiciaire).

Vous solder vos dettes ou réaliser votre projet, et disposer dans certains cas, d’un complément de trésorerie qui vous servira d’apport lors du rachat.

3  Une fois vos créanciers remboursés, vos fichages bancaires sont levés. Nous définissons alors un suivi budgétaire permettant d’assainir durablement vos finances et  vous suivons durant toute la durée de votre rémére. Nous vous aidons dans vos démarches auprès des banques pour refinancer l’acquisition de votre bien immobilier.

Déroulement du réméré immobilier

L’acte doit être rédigé par un notaire, à qui l’investisseur va confier le montant de la transaction.
Le notaire solde lui-même les dettes auprès des créanciers, et conserve l’excédent sur un compte bloqué.
Cet excédent servira d’apport au prêt que le vendeur devra sans doute souscrire pour racheter le bien.

Pièges du réméré à éviter

Le vendeur doit s’assurer qu’il aura bien les possibilités financière de racheter à terme son bien. Dans le cas contraire, il est préférable d’envisager une vente classique du bien qui sera faite non pas à un prix minoré mais au prix marché.

Différence entre réméré immobilier et crédit hypothécaire ?

La différence est simple : en cas de défaut de paiement d’un prêt hypothécaire, une procédure de recouvrement doit être conduite afin de saisir le bien hypothéqué. Tandis que si le signataire d’une vente en réméré ne respecte pas les termes, il perd automatiquement son bien.

Etude Gratuite !

Déposez votre demande de prêt

Simple !

On vous rappelle dans la journée

Courtier crédit 59/62
Appelez un conseiller

Arras03 21 51 09 81

Bethune03 21 57 05 04